Annoncez et Commentez, vous-mêmes

Notice d'utilisation:

1- Vous n’êtes pas connectés en tant que membre: faites un clic sur “ENTREZ ICI POUR…”
2- Vous êtes connectés et vous voulez déposer une Annonce: faites un clic sur “Annoncez-ici”
3- Vous êtes connectés et vous voulez écrire un Commentaire: faites un clic sur “Commentez ici”

Notify of
10 Annonces
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
FOSSION André
2 months ago

Un article de ma main vient de paraître dans la revue SPIRITUS (juin 2021, n°243, pp.140-148) intitulé “Pour une catéchèse au service de l’évangélisation. Lecture du nouveau Directoire pour la Catéchèse”. Le numéro est téléchargeable en ligne. Pour plus d’information bio-bibliographique, consultez la notice de Wikipedia à mon nom.

KAYROUZ Charbel
Reply to  FOSSION André
2 months ago

Merci bien

CABRERA REYES Heriberto Luis
Admin
5 months ago

J´ai la joie de vous informer que “DOMUNI press” a publié mon livre :
“Effondrement, apocalypse ou renaissance”

https://www.domuni.eu/fr/recherche/librairie/?book_id=108

disponible aussi en amazone:

https://www.amazon.es/Effondrement-apocalypse-renaissance-Th%C3%A9ologie-French-ebook/dp/B08XDNT5NZ

Livre.png
KAYROUZ Charbel
Reply to  CABRERA REYES Heriberto Luis
5 months ago

Félicitations, Heriberto

NKOLO FANGA Jean-Patrick
6 months ago

Colloque régional Afrique de la SITP
Benin: 28-30 juin 2021
Appel à communication
 Thème : L’Eglise face aux grandes endémies : quelle pastorale en contexte de covid-19 ?
Termes de référence
La maladie est un phénomène qui affecte toute personne humaine. Elle devient par conséquent un fait social. Généralement définie comme dysfonctionnement, altération des fonctions ou trouble de l’organisme vivant, la maladie provoque souffrance, anxiété, fragilité. L’analyse étiologique révèle que plusieurs facteurs, soit endogènes soit exogènes, expliquent l’origine des maladies qui frappent les hommes et les femmes. Il existe de nombreux facteurs pouvant entraîner l’apparition d’une maladie. Ces facteurs peuvent être aussi bien intrinsèques qu’extrinsèques à l’organisme concerné par la maladie. De nombreuses maladies résultent d’une combinaison de facteurs intrinsèques et extrinsèques.
Il existe plusieurs modèles interprétatifs de la maladie, construits et façonnés dans toute société. La maladie devient ainsi une construction mentale et sociale à des degrés divers. Ces théorisations de la maladie requièrent l’attention des spécialistes aussi bien de la médecine que de la praxis théologique pour une meilleure appréhension des maladies et une prise en charge adéquate des personnes en situation.
Même si ces considérations sont d’ordre individuel et sociétal, il arrive que la maladie prenne une ampleur à proportion planétaire. C’est la situation à laquelle l’humanité est confrontée avec l’apparition du corona virus intervenu en 2019 (covid-19). Cette pandémie engendre des conséquences incalculables sur les plans humain, social, politique, économique, religieux, moral et spirituel. La covid-19 défie la science. Cette crise sanitaire doit susciter des réflexions et des recherches.
Le Dieu de Jésus-Christ n’est certainement pas insensible à la souffrance actuelle du monde. Il a certainement quelque chose de spécifique à nous dire dans cette affaire. Les grandes endémies doivent donc inspirer et interpeller l’Eglise dans son agir pastoral pour l’avenir. C’est la raison d’être de la thématique : L’Eglise face aux grandes endémies : quelle pastorale en contexte de covid-19 ? 
En optant pour ce sujet, nous voulons amener les théologiens pratiques non seulement à réfléchir, mais aussi à anticiper les fléaux qui déciment l’humanité. A travers leurs réflexions, ils forment l’Eglise à faire face à la situation actuelle et à prévenir d’autres grandes endémies et pandémies dans la perspective de sa mission prophétique. Il s’agira d’impulser une dynamique de regard missionnaire pour l’aujourd’hui et l’avenir de l’humanité. Comme le disait Monseigneur Joseph ROZIER :
Une Eglise qui n’aurait plus rien à faire, plus rien à dire là où l’on souffre et où l’on meurt, là où l’on espère et où l’on guérit, serait-elle encore l’Eglise de Jésus-Christ ? Comment les événements fondamentaux de l’existence ne seraient-ils pas le lieu privilégié et le temps fort de sa mission ? 
Nous sommes là au cœur de la pastorale de la santé dans sa dimension holistique. La mission de l’Eglise au moyen de la pastorale de la santé consiste à rechercher le sens des douleurs de l’homme et à prendre soin de l’homme blessé ou des personnes en proie aux épreuves, à la maladie, à la souffrance et à la mort. Sa mission est d’accompagner ces personnes au cœur de leur fragilité comme de leurs espoirs. Mais un tel engagement nécessite a priori l’élaboration d’une théologie de la parole, une parole qui s’inspire de la foi en Jésus-Christ. Cette parole n’est pas qu’une parole parlée. Elle est aussi une parole gestuelle qui touche le cœur des affectés aussi bien pour aujourd’hui que pour demain. 
En fait, les grandes endémies affectent les populations vulnérables. Les professionnels de santé sont également exposés et donc vulnérables. Ces maladies constituent de ce point de vue une question de santé publique, singulièrement en Afrique qui, a priori, semble être le continent le plus exposé. La santé devient alors une priorité. 
Le rôle du théologien pratique est de réfléchir pour faire décaler le regard, de penser la culture des soignés autant que celle des soignants et, particulièrement dans un contexte de pandémie, d’amener ces derniers à comprendre le point de vue de l’autre, à s’imaginer à sa place.
Dans une interaction avec les sciences humaines, notamment l’anthropologie, la théologie pratique aidera à mettre en place un discours sur les techniques du corps et de distance en lien avec les systèmes de santé modernes, en tenant compte des proximités existant entre le modèle proposé par la biomédecine et les autres systèmes de pensée. Une telle démarche permet de dépasser les cadres épistémologiquement restrictifs de l’anthropologie médicale et de la biomédecine pour prendre une dimension holistique. 
Eu égard à ce qui précède, un questionnement vient à l’esprit : comment la société perçoit-elle l’importance de la dyade santé/maladie des populations ? Quelle lecture fait-elle de la pandémie lorsqu’elle vient à en être affectée ? La covid-19 est-elle différente des autres pandémies ? L’Afrique dispose-t-elle des potentialités de résilience face aux grandes endémies ? La covid-19 peut-elle être considérée comme une punition de Dieu à l’humanité pécheresse ? Qu’est-ce qui explique l’impasse des remèdes africains face à la covid-19 ? Quels impacts les grandes endémies exercent-elles sur les divers domaines de la société, voire de l’Eglise ? Quels rôles concomitants doivent être dévolus aux spécialistes que sont les anthropologues, professionnels de la santé, théologiens pratiques, pour aider à affiner le décryptage des chaînes épidémiologiques et l’anamnèse de la maladie au cas par cas, par la connaissance des individus et des sociétés concernées, des comportements, des mentalités et des us et coutumes locaux, licites et illicites, dits et non-dits ? Eu égard à leur fonctionnement, comment anticiper ou penser l’avenir des sociétés en tirant leçon des effets pervers des pandémies précédentes ?
Les communications au colloque de théologie pratique permettront de répondre à ces préoccupations selon les quatre axes ci-après :

 
I-       Approche phénoménologique 
–   Nature de la covid-19. La covid-19 est-elle différente des autres pandémies ? Repères historiques et situation actuelle.
–   Débats sur l’origine de la covid-19 : provient-elle de manipulations humaines ? Approche éthique sur les limites et la responsabilité de l’homme en sciences et techniques.
–   Quels facteurs et valeurs favorisent pour le présent et l’avenir la résilience de l’Afrique face aux grandes endémies et à la covid-19 ? 
 
II-      Approche théologique
–   Dieu parle-t-il à l’humanité à travers la covid-19 ? Et que dit-il ?
–   Regards bibliques sur la question du mal et de la maladie en particulier.
AT et NT
–   La covid-19 peut-elle être une punition de Dieu pour l’humanité pécheresse ? 
 
III-      Approche éthique
–   Vaccins : mécanismes de production et enjeux. Les Africains courent-ils quelque risque particulier ?
–   Solution à la crise : pourquoi l’impasse des remèdes africains ?
–   Conséquences et avantages socio-culturels de la covid-19 dans le monde et en Afrique en particulier.
– Réflexion sur la manière dont les politiques peuvent garantir la sécurité sociale et comment la politique peut être interpellée. 
  
IV-     Approche pastorale
–   Mission prophétique de l’Eglise en temps de covid-19 : contenu, conditions de légitimité et moyens de mise en œuvre. 
–   Quelle vie de foi personnelle et communautaire en temps de covid-19 ?
–   La covid-19 préfigure-t-elle la fin des temps ?
       –   La covid-19 ou l’impératif des solidarités (nationales, continentales, mondiales) sous peine de ruine de l’humanité entière. 
– Toute autre problématique afférente au thème central peut faire l’objet d’une communication.  

Les propositions de textes doivent suivre le calendrier ci-après :
– soumission des propositions (300 caractères) : 21 mars 2021
– inscription au colloque : 15 mai 2021
– envoi des manuscrits (6500 caractères) : 15 juin 2021
– paiement de frais de participation (35000F CFA) : 15 juin 2021
– date du colloque : 28 au 30 juin 2021, arrivée prévue pour le dimanche 27 juin 2021.
 NB : Au niveau de l’entête, mettre et les logos de la SITP et de l’UPAO.
Comité d’organisation
– Président : Etienne BONOU                      TP/ UPAO/Bénin
– Secrétaire : F. Fidèle HOUSSOU GANDONOU      Ethique/ UPAO/Bénin
– Membres : Elie TCHEKPO                        Ethique/UPAO/Bénin
          Michel BATIONO Gd Sém Catholique/Ouagadougou/Burkina Faso     
          Apata Christian CODJO      Enseignant-Chercheur/UPAO/Bénin
          Patrick BADOU             Gd Sém. Catholique St Gall /Bénin
          Léopold ALLOSSE            Gd Sém. Catholique St Gall/Bénin
          Epiphane GNANSOUNOU          Gd Sém. Mgr Parisot/Bénin
          Albert AGBEDOGAN                  Comptable/UPAO/Bénin
          Joseph AKOSSINOU                 Chef Scolarité/UPAO/Bénin

KAYROUZ Charbel
Reply to  NKOLO FANGA Jean-Patrick
6 months ago

Courage et merci au comité scientifique de ce colloque régional de la S.I.T.P.

Last edited 6 months ago by KAYROUZ Charbel
KAYROUZ Charbel
Admin
6 months ago

Édité par Agenor Brighenti, vient de paraître, Teologia pastoral.

https://www.livrariavozes.com.br/teologiapastoral6557130285/p

DU VAL D'EPREMESNIL Diane
7 months ago

Bonjour, je voudrais vous faire part de la publication de ma thèse, aux Presses universitaires de Louvain, parue à la fin de l’année dernière. Il s’agit de:

“Construire du sens, transmettre un sens
Philosophie et religions en éducation religieuse”

L’ouvrage pose la question de la construction de sens au cours de religion catholique de Belgique francophone, avec une proposition qui concerne plus particulièrement les élèves de la fin du secondaire et leurs enseignant·es. Trois fils rouges guident le travail, qui lui confèrent une coloration spécifique. Le premier a trait au sens, entendu dans son acception la plus large, qui va du sens du langage au sens le plus ultime, en passant par le sens tel qu’il se décline au coeur d’une existence. Le suivant renvoie à l’articulation entre la construction et la transmission d’un sens, la première expression se rapportant à la pratique des communautés de recherche, la seconde s’inscrivant dans l’acception classique du terme en lien aux savoirs. Le dernier fil conducteur est relatif à l’association de deux disciplines essentielles pour le cours : la philosophie et la théologie, avec une insistance sur la philosophie comme mode de vie et quête de sagesse, à rapprocher de la quête de sens, mais également sur l’intérêt d’introduire les jeunes à une forme de silence et d’introspection.

Et voici le lien des éditions:
https://pul.uclouvain.be/book/?gcoi=29303100401080

KAYROUZ Charbel
Reply to  DU VAL D'EPREMESNIL Diane
7 months ago

Félicitations Diane

KUATE DJILO Clément Hervé
Reply to  DU VAL D'EPREMESNIL Diane
3 months ago

félicitation
j’ai hâte de découvrir le contenu ma chère