Signé par Georges King Babou, vient de paraître

In by KAYROUZ Charbel

Je viens par la présente vous informer de ma nouvelle publication en écologie. 

Vous voudriez bien prendre les dispositions idoines pour sa diffusion auprès des membres de SITP et les amis; en ces temps qui se prêtent aussi aux cadeaux à offrir pour Noël et Nouvel An.

Je reste disponible pour toute autre information.

Cordialement,

Georges King Babou

Tél. 07 58 63 53 78

Nouvelle parution 

Titre : L’ÉCOLOGIE À L’ÉPREUVE DU TEMPS

L’auteur  

Georges King BABOU est diplômé en Philosophie, Théologie et Science religieuse. Son audace et sa sagacité de vie, se laissent héler par des questions d’éthique sociale, cela davantage par le truchement de plus d’une décennie d’expérience et de vie pastorale comme prêtre missionnaire Oblat de Marie Immaculée.

Résumé :   

Les débats, les conférences et les discours sur l’écologie portent à croire que nous traversons aujourd’hui une crise écologique et qui appelle une prise de conscience. 

Du rapport complexe pouvant se dégager de l’écologie «scientifique», «politique ou économique», «pratique», et dans la pertinence de leurs approches, notre travail tout en se démarquant d’elles, leur reste pour autant solidaires dans un cadre théologique : une écologie théologique. 

La lecture croisée de Saint Jean-Paul II et François, laisse transparaître deux orientations différentes et une problématique convergente : le salut de la création (au sens large du terme). Jean-Paul II part d’une théologie classique, celle de la révélation divine pour asseoir sa pensée écologique axée sur la dignité de l’homme et le bien commun. François, pour sa part, appréhende cette révélation à partir d’une théologie renversée : celle d’en bas, à partir de la terre concrète qui porte les souffrances de la nature et du pauvre pour nous parler de Dieu, nous prouvant ainsi que la révélation ne vient pas seulement d’en haut ; elle germe aussi de la terre. 

Démographie et écologie, voici aujourd’hui deux domaines qui invitent à faire un véritable discernement et un débat digne de ce nom. Y-a-t-il aujourd’hui assez d’espace pour tout le monde ? Si oui, tous ces espaces sont-ils exploitables pour une vie humaine digne de ce nom ? La peur de la mort qui pousse l’homme à repenser une autre nature, une autre Création ? La PMA (procréation médicalement assistée), le transhumanisme veulent justement repousser les limites de la mort et peut-être contrecarrer la mésestime que l’homme pourrait avoir de lui-même face au Créateur. D’où l’urgence de revisiter sa relation avec lui-même, avec son environnement et avec le Tout-Autre. 

Pour réussir ce pari, le Pape François invite à une conversion écologique, que nous appelons l’investigation d’une « science relationnelle ».

Mais l’homme, fut-il chrétien, emballé par la science et arraisonné par la technique saura-t-il le faire pour une véritable sortie de crise plurielle dans une pratique de vie ?

Nombre de pages : 214
Format : 155 x 225
Prix : 20,00 euros

ISBN   978-2-36597-325-0